Reprise de son nom de célibataire

Dès le 1er janvier 2013, cette démarche permet aux personnes qui ont changé de nom en se mariant, ou en se liant par un partenariat enregistré, de reprendre leur nom de célibataire en tout temps, pendant le mariage, après un divorce, après la dissolution du partenariat, ou après un décès.

 

Cette démarche permet également au conjoint ou à la conjointe qui a changé de nom lors d'un mariage célébré avant 2013 de reprendre en tout temps son nom de célibataire.

Lors d'une déclaration de reprise du nom de célibataire, les parents mariés peuvent déclarer, avant le 31 décembre 2013, changer le nom de leur enfant mineur afin qu'il porte le nom de célibataire du parent qui l'a repris. S'il a plus de 12 ans, l'enfant doit donner son accord à ce changement.

Comment ?

Il y a lieu de prendre contact avec l’officier de l’état civil par téléphone afin d’exposer la situation personnelle et obtenir les informations concernant les documents à fournir.

Lorsque l’officier est en possession des pièces nécessaires, il peut établir la déclaration concernant le nom de famille que le/la requérant/e signe personnellement à l’office.

A l'office de l'état civil de Meyrin, cette démarche se fait uniquement sur rendez-vous.

La formalité coûte CHF 75.-