Pôles d'excellence

Généralité

Forte d’une position stratégique au sein du Grand Genève, la région meyrinoise jouit d’une place importante dans le développement de l’économie cantonale: celle d’une terre d’accueil des savoir-faire d’excellence et d’innovation à haute valeur ajoutée et reconnus à l’international.

Disposant des zones industrielles les plus importantes du canton de Genève, les communes de Meyrin, Vernier et Satigny accueillent plus de 3’000 entreprises fortes de près de 45’000 emplois et œuvrant dans des secteurs économiques à haut potentiel de croissance.

Au total, ce ne sont pas moins de 7 pôles d’excellence qui sont représentés sur ce vaste territoire:

  • Aéronautique

  • Chimie / pharmacie

  • Bâtiment / construction

  • Horlogerie

  • Recherche & développement industriels

  • Santé

  • Technologie de l’information et des télécommunications

 

Avec près de 2’000 entreprises et 26'000 emplois concentrés sur son seul territoire, Meyrin s’affiche comme le centre du dynamisme économique régional. La promotion économique de Meyrin s’inscrit dès lors dans une démarche politique volontariste de se positionner en tant que partenaire privilégié des entreprises locales et de jouer le rôle d’une plateforme fédératrice des pôles d’activités pour ainsi consolider et poursuivre le développement de la diversité économique de l’ensemble de la région.

Aéronautique

Six sociétés de Meyrin se sont associées pour créer un pôle d’excellence de l’aéronautique. Il s’agit d’une alliance entre celles-ci pour qu’elles puissent se développer et tirer profit de certains retours d’expériences, de partage d’information, de démarches, de réseaux et d’infrastructures. Le but de ce pôle d’excellence étant de renforcer la compétitivité des sociétés dans ce domaine et ainsi, renforcer les solutions offertes à leurs clients.

Les six sociétés du pôle d’excellence renouvellent leur certification EN9100 qui leur est essentielle pour proposer des services et produits relatifs à l’aviation. De plus, elles effectuent une démarche commune qui vise à promouvoir leurs prestations auprès d’importants constructeurs.

La Suisse et l’aéronautique

En terme d’aéronautique, la Suisse a toujours bien su se placer, principalement dans la construction d’aéronefs monomoteurs, la fourniture de pièces détachées, d’équipements ou de composants ainsi que la maintenance. Grâce à cette alliance, Meyrin devient un hub de renommée en matière de solutions industrielles pour l’aéronautique à l’échelle mondiale.

 

Pharma et biotech

La Health Valley de Suisse occidentale est classée juste derrière Cambridge et devant la plupart des régions européennes en termes d’attractivité, ce qui explique pourquoi des géants mondiaux comme Merck, UCB, Baxalta ou CSL Behring ont choisi Meyrin et sa région pour y implanter des sites de production parmi les plus perfectionnés au monde. De plus, le secteur suisse des sciences de la vie affiche la plus forte productivité par employé en comparaison mondiale.

Parcs technologiques et d’innovation, centres de recherche, laboratoires, équipements : le Greater Geneva Bern area dispose d’infrastructures de pointe spécialement dédiées au développement d’activités relatives aux sciences de la vie. Le Campus Biotech à Genève est un pôle d’excellence dans les domaines de la recherche en biotechnologie et en sciences de la vie, tout comme le Biopôle à Lausanne, spécialisé en oncologie, immunologie et médecine personnalisée. Meyrin peut également compter sur l’expertise de la plateforme BioAlps.

Chiffres clés des secteurs de la pharma et des biotechnologies

  • 4 fois plus productive que l’ensemble de l’économie suisse
  • 24 milliards de CHF de valeur ajoutée brute
  • 71 milliards de CHF d’exportations
  • 40 000 personnes occupées

 

 

Horlogerie

Berceau suisse de l’horlogerie, des cosmétiques et autres produits de luxe, Meyrin garantit aux entreprises de ces secteurs une forte compétitivité et un bon fonctionnement à toutes les étapes de la production. Grâce à son savoir-faire traditionnel, à son penchant pour l’innovation et à la présence de petites et moyennes entreprises, la région dispose de compétences dans la recherche, de technologies de pointe, de mécanismes d’approvisionnement sophistiqués et d’une main-d’œuvre hautement qualifiée.

Dans le monde des affaires internationales, avoir une bonne image de marque est un aspect primordial. Le label « Swiss Made » incarne la qualité, la fiabilité, l’innovation technologique et la précision. Il s’agit d’un attribut très important, qui facilite l’acquisition de clients et justifie l’application de prix plus élevés.

 

De nombreuses marques horlogères prestigieuses sont implantées à Meyrin et dans sa région : Breguet, Hublot, Patek Philippe, Vacheron Constantin, Ulysse Nardin, Jaeger LeCoultre, TAG Heuer, Audemars Piguet ainsi que Rolex et Omega, les deux plus grandes marques mondiales. Le secteur horloger de la région peut se targuer d’avoir produit la première montre-bracelet, la première montre à quartz, la première montre résistante à l’eau, la montre-bracelet la plus fine, la plus petite et la plus chère. Des 59’000 personnes employées par l’industrie horlogère suisse, 44’000 travaillent en Suisse occidentale. Les trois centres principaux sont Neuchâtel (15’000 employés), Berne (12’000) et Genève (10’000). Grâce à cette large offre de savoir-faire disponible à travers la région, les entreprises disposent de compétences inégalées en ingénierie de précision et en matière de design.

 

Avec deux groupes helvétiques dans le Top 10 du classement mondial des 100 plus grandes sociétés du luxe établi par Deloitte – Richemont au 2e rang et Swatch Group au 5e – et onze au total, la Suisse joue un rôle de leader dans ce secteur. De grands acteurs du domaine du luxe sont présents à Meyrin et dans sa région, y compris Bulgari, Ralph Lauren, Dior, Louis Vuitton et Cartier. Ces géants ont choisi d’établir leurs activités dans la région pour bénéficier de l’accès au savoir industriel pour la création de leurs produits haut de gamme.

 

Chiffres clés du secteur de l’horlogerie,

  • 657 entreprises horlogères

  • 59 112 employés dans l’industrie horlogère

  • 11 sociétés dans le classement mondial des 100 plus grandes entreprises du luxe

 

TIC

Représentant environ 4,5 % du PIB et 28 milliards de francs en valeur ajoutée, le secteur des TIC est l’un des piliers de l’économie suisse. A Meyrin et dans sa région, sa croissance a été stimulée par le besoin de transfert sécurisé des données de nombreuses multinationales, banques et organisations internationales. La région abrite aujourd’hui un grand nombre de start-ups dans les domaines de la bio-informatique, de la cryptographie et de la sécurité informatique, ainsi que des acteurs internationaux majeurs tels que Cisco, VeriSign, HP, Autodesk et Huawei.

 

Le savoir-faire technique et l’esprit d’innovation caractérisent depuis toujours Meyrin, où bien des inventions révolutionnaires dans le domaine des TIC ont vu le jour. Parmi les plus remarquables, le World Wide Web, inventé au CERN, et le langage de programmation Scala, développé à l’École polytechnique fédérale et utilisé aujourd’hui par des compagnies comme Twitter et Netflix. Il n’est donc pas étonnant que la région soit un aimant pour les sociétés des secteurs de l’IT, des médias et des télécommunications qui cherchent à bénéficier du savoir-faire disponible. Meyrin peut également compter sur l’expertise de la plateforme Alp ICT.

 

Chiffres clés du secteur des TIC

    • 4,5 % part du secteur TIC dans le PIB
    • 28 milliards de CHF de valeur ajoutée
    • 6e place du Network Readiness Index (sur 148 pays)