Remise du Prix Wakker

Samedi 25 juin, Patrimoine suisse a remis le Prix Wakker 2022 à notre Commune, en présence de la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et du Conseiller d'état Antonio Hodgers, notamment. Un grand merci !

Vidéo : Bryan Lehmann
 

Ce prix récompense Meyrin pour :

1. Sa culture du bâti de qualité, hier, aujourd’hui et demain 
Par le traitement respectueux du centre historique du village et de la cité satellite, ainsi que par le développement de stratégies ambitieuses, les qualités des lieux d’habitation marquants ont été préservées, mises en valeur et développées. Des édifices classés comme la Villa du Jardin botanique alpin ou la Maison Vaudagne actuellement en transformation sont ouverts à la population, rénovés avec soin et agrandis. La structure impressionnante de la Nouvelle Cité a été conservée. Cet héritage encombrant de la ville dédiée à l’automobile dont rêvaient les Modernes, se découvre un avenir durable avec la mobilité douce et les transports publics. Des concours d’architecture ont favorisé des réalisations contemporaines de qualité, comme l’École des Vergers.

2. Sa culture du bâti favorisant le climat et la biodiversité
Le développement de l’habitat et du paysage repose à Meyrin sur les trois piliers de la durabilité. Le Lac des Vernes contribue à la gestion des eaux dans la commune, constitue un biotope favorisant la diversité des espèces et offre un espace de détente apprécié. Le vaste parc immobilier hérité des années 1960 est développé en ménageant les ressources grâce à des surélévations. Des optimisations énergétiques et le raccordement à un réseau chaleur-énergie écologique réduisent nettement la consommation et améliorent le bilan carbone. Dans le nouveau quartier des Vergers, une exploitation agricole urbaine gérée par la population sensibilise cette dernière aux produits locaux et participe aussi à l’aménagement des espaces libres.

3. La cohésion sociale favorisée par l'engagement de ses citoyens
Depuis les années 1960, des initiatives de la société civile ainsi que des processus participatifs forgent la cohésion et contribuent à la qualité de vie et à l’attachement au lieu. La population s’est engagée dans l’aménagement de l’écoquartier des Vergers au travers de processus participatifs. Des logements coopératifs et des offres publiques soutenues par la population contribuent à la vie du quartier. Depuis sa rénovation, Meyrin met l’ancienne Ferme de la Planche à la disposition de la coopérative agricole urbaine des Vergers.
Le Fonds d'art contemporain de Meyrin favorise l’émergence de nombreux  projets artistiques dans l’espace public. L’enfance du pli est emblématique à cet égard. La commune mise sur une offre culturelle riche et indépendante, qui participe à l’identification avec la localité et encourage les échanges. 
 

Galerie photos

Prix Wakker

Ci-dessus : Antonio Hodgers, Conseiller d'Etat, Simonetta Sommaruga, Conseillère fédérale, Laurent Tremblet, maire de Meyrin.

Image 2

Ci-dessus : Simonetta Sommaruga, Conseillère fédérale

Cliquer ici pour voir plus de photos
 

Photos : Delphine Schacher

 

Retours presse :