Soutien aux associations de jeunesse et mise en place de projets avec les jeunes

La ville de Meyrin souhaite réserver à la jeunesse un espace au cœur des affaires de la cité.

  1. Elle favorise des lieux d’accueil et des soutiens différenciés en fonction de la diversité des besoins des jeunes.
  2. Elle applique une politique de proximité dans la mesure où la Ville représente un lieu d’identification forte des jeunes et se met à leur écoute afin de privilégier la réalisation, avec eux, de projets dont ils sont demandeurs.
  3. Elle favorise l’émergence d’outils visant la prise d’autonomie des jeunes et leur implication dans la vie citoyenne.
  4. La ville de Meyrin s’appuie sur le dispositif de collaboration État-communes prévu au niveau genevois pour la mise en œuvre d’une politique jeunesse. Pour cela, elle collabore avec divers partenaires œuvrant sur territoire communal, dont les centres rattachés à la Fondation genevoise pour l’animation socioculturelle (Fas’e) et envisage les actions de travail social hors murs.

La ville de Meyrin assure les subventions de fonctionnement de ces centres, met à disposition des locaux et finance en outre les salaires de leur personnel administratif et technique, parfois participe aux salaires des animateurs et moniteurs.

Par ailleurs, un dense réseau local d'associations jeunesse est en lien avec la Ville qui leur octroie un appui-conseil ainsi qu'un subventionnement.